Episode 40 : Yeah I survived E3 2017

Épisode 40, l’équipe d’After Hate s’est réuni pour parler de jeux video et de l’E3.

Les actus (00:03:00) : Papa revient sur une photo « espoir » pour Mission Impossible, tandis que Daniel parle des trois comédies qui sortent pour la fête du cinéma.

La discussion (00:12:00) : L’E3. Nos coups de coeurs, nos coups de griffe, la grande kermesse du jeu vidéo qui vient de fermer ses portes à Los Angeles. Une édition un peu décevante pour certains, surtout pour ceux qui ont affronté la cohue comme Kwyxz, d’où le titre de l’épisode.

Nos recommandations (0: 53:00) :
Papa: King Gizzard & the Lizard Wizard
Kwyxz : 
Black Science de Rick Remender
Daniel : Injustice 2 (et Better Call Saul évidemment)

Bonne écoute !

Facebook
Twitter:
After Hate
Daniel
Kwyxz
Papa

 

7 Replies to “Episode 40 : Yeah I survived E3 2017”

  1. Merci les gars pour ce podcast toujours sympa. Une question pour Kwyxz: tu dis avoir enchainé les rendez-vous à l’E3, mais je ne comprend pas pour quel média tu as couvert l’E3? Il me semble n’avoir pas lu d’article signé de ta plume sur gamekult.
    Merci d’éclairer ma lanterne sur ce sujet!

  2. Il y a quelque chose de très douteux/maladroit dans le setting de Far Cry 5. Le jeu fait clairement référence au siège d’un parc naturel de l’Oregon en 2016 en pleine campagne présidentielle (ainsi qu’au siège de Waco de 1993). Les gens à l’origine de ces sièges ne sont pas tant des « white supremacists » que des militants fédéralistes opposés à la centralisation (qui a progressé de manière assez incroyable sous Obama). C’est un très vieux débat aux États-Unis, qui transcende les partis et est bien plus complexe qu’il n’y parait. L’establishment étant largement pro-centraliste (notamment la branche anti-Trump – majoritaire – du parti républicain), tandis que toute l’Amérique prolo du midwest étant historiquement de tendance fédéraliste (aussi bien les blancs que les noirs, sympathisants de gauche ou de droite, etc). La question ne se résume pas à un simple « progressistes contre fachos », loin de là… (exemple : les velléités indépendantistes de la Californie suite à l’élection de Trump, que l’on peut qualifier de « fédéralisme de gauche »).
    Le jeu amalgame fédéralistes et rednecks fascisants, et c’est précisément cela qui agace beaucoup de monde (d’autant plus que le public de Far Cry est largement composé d’ados américains du midwest, ce qui est perçu par beaucoup comme une tentative de lavage de cerveau).

    De manière générale, toute la conf Ubi dégageait un parfum hyper politisé pro-Hillary et pro-BLM (Beyond Good and Evil 2 et son casting multiculti-féministe, Assassin’s Creed et son héro égyptien noir, etc). Bizarre et peu subtil.

  3. After Hate c’est un « média » maintenant ?! M’enfin tant mieux pour kwyxz s’il a pu profiter de l’E3 plus facilement grâce au podcast ! 🙂 Qu’est-ce que t’as pensé de l’ouverture au public sinon ?

    Et pour Daniel, deux remarques, entre un Super Mario 64 grandiose et un jeu pourri, il y a des échelons intermédiaires, ce n’est pas gentil de dénigrer gratuitement Super Mario Sunshine !

    Enfin pour ce qui est de la pêche dans les jeux, moi aussi je peux en être assez fan et s’il y a bien un grand titre récent qui m’a déçu sur ce point, c’est Zelda BOTW ! Nintendo, qu’avez-vous fait ? Une vaste map avec des rivières, des lacs, la mer… mais où est ma canne à pêche bordel ?! 🙁

    1. J’ai trouvé que l’ouverture au public était une mauvaise idée qui n’a convaincu ni les professionnels (qui ont perdu un temps fou chaque jour) ni le public (qui ont attendu des heures pour jouer cinq minutes) et ce alors que les mesures de sécurité à l’E3 sont de plus en plus nulles chaque année (vérification des badges super aléatoires cette année, je suis rentré plusieurs fois sans que personne ne regarde rien).

      Sinon unpopular opinion: je suis une quiche avec les jeux de plateforme 3D dans lesquels je n’arrive pas à gérer mes déplacements aussi précisément que dans les jeux de plateforme 2D, du coup Mario Sunshine c’est mon Mario 3D préféré parce qu’on peut un peu mieux contrôler où on saute avec le J.E.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *